Les Ministères du Commerce et de de la Santé, ont décidé le retrait du marché algérien du produit "REHYDRAMIN", une solution de réhydratation orale, car ce dernier ne respecte pas la formulation de l'OMS et que de point de vue réglementaire ce produit est considéré par les autorités algériennes comme un médicament et par conséquent il doit être titulaire d'une autorisation de mise sur le marché avant d'être commercialisé (c.f. documents ci-dessous).

Source : SNAPO Bureau Khenchla