Selon une nouvelle étude, l’aspirine et un oméga-3 purifié, appelé EPA, réduisent le nombre de polypes précancéreux chez les patients présentant un risque élevé de développer un cancer de l’intestin.

Un essai clinique mené par l’Université de Leeds a montré que l’aspirine et l’EPA réduisaient le nombre de polypes intestinaux chez les patients un an après une coloscopie de dépistage (test à la caméra du gros intestin), bien qu’ils ne réduisent pas les risques de les polypes présents dans l'intestin. Plus d'information dans la publication de l'étude (c.f. ci-dessous).

Référence:

Mark A Hull, Kirsty Sprange, Trish Hepburn, Wei Tan, Aisha Shafayat, Colin J Rees, Gayle Clifford, Richard F Logan, Paul M Loadman, Elizabeth A Williams, Diane Whitham, Alan A Montgomery on behalf of the seAFOod Collaborative Group.
Eicosapentaenoic acid and aspirin, alone and in combination, for the prevention of colorectal adenomas (seAFOod Polyp Prevention trial): a multicentre, randomised, double-blind, placebo-controlled, 2 × 2 factorial trial.
The Lancet, November 19, 2018. doi: 10.1016/S0140-6736(18)31775-6.