L’Agence européenne des médicaments (European Medicines Agency, EMA) a recommandé le retrait de l’autorisation de mise sur le marché de l’olaratumab (Lartruvo) dans l’Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE).

Les antivitamines K (AVK) sont des médicaments à base de fluindione (Préviscan®), de warfarine (Coumadine®) ou d’acénocoumarol (Sintrom®, Minisintrom®). Ils ont une activité anticoagulante et sont indiqués notamment en cas de fibrillation auriculaire, de thrombose veineuse ou d’embolie pulmonaire.

À retenir

  • L’utilisation au long cours des IEC semble associée à un sur-risque global de cancer du poumon de

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie une fiche « bon usage du médicament » à propos des benzodiazépines par voie orale

Le 27 août, l’Agence nationale de sécurité du médicament a annoncé la fin de la commercialisation du médicament Artotec prescrit contre l’arthrose, à compter du 1er octobre 2018. Cette demande de l’Agence vise à prévenir un détournement d’usage potentiellement capable d’entraîner d’importants effets secondaires.

L’EMA a réévalué le rapport bénéfice/risque des traitements à base de rétinoïdes (trétinoïne, isotrétinoïne, adapalène, tazarotène) utilisés en dermatologie et cancérologie, sous forme orale (gélule, capsule molle…) ou cutanée (gel, crème…).

Des perquisitions ont été entreprises simultanément mercredi 17 janvier sur cinq sites du groupe Lactalis dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte le 22 décembre sur la contamination de lait pour bébé, a annoncé le parquet de Paris.

La contamination de laits infantiles qui a contraint le français Lactalis à rappeler des milliers de tonnes de produits à l'international est probablement due à une bactérie identique à celle qui avait déjà frappé l'usine incriminée en 2005, a indiqué lundi l'Institut Pasteur.

Suite à une procédure d’arbitrage européen dont l’objectif est l’harmonisation de l’information produit entre les Etats Membres de l’Union Européenne, des changements importants ont été apportés aux RCP et notices des spécialités Haldol® et Haldol Decanoas®.

Pourquoi est-ce important ?

Le bénéfice du maintien d’un objectif glycémique chez les sujets diabétiques de type 1 (DT1) ou diabétique de type 2 (DT2) sous insulinothérapie est bien établi, notamment sur la diminution des risques micro- et macro-vasculaires. Cependant, on sait également que le risque d’hypoglycémie constitue chez certains patients un frein à l’atteinte de cet objectif. Les solutions de mesure continue du glucose (MCG) ou système flash (MFG), constituent des approches séduisantes et efficaces.

À retenir

Selon les résultats d’une étude néerlandaise, l’effet analgésique du paracétamol aux doses couramment utilisées n'apparaît pas inférieur au diclofénac, ni même à l’association paracétamol/diclofénac, tant au repos que lors des mouvements. Ces trois stratégies peuvent donc être utilisées indifféremment en première intention, avec les restrictions d’usage liées à chacune de ces molécules.